jeudi 25 novembre 2021

Capo Verde

 Et voilà, après 7 jours de navigation avec très peu de vent, nous sommes à Mindelo, sur l'île de Sao vincente. Et c’est dépaysant, nous ne sommes plus en Europe,  on paye en escudos et les odeurs c’est l’Afrique !

Première photo, c’est le départ de Tenerife, au revoir les Canaries...




Les globicephales canariens sont là pour notre départ :



Avant le départ André a découpé le reste du jambon et on l’a mis sous vide:



Nous nous sommes organisés en quart de 3 heures, nous avons croisé plus d’animaux marins que de bateaux, la pêche à été bonne, 2 dorades coryphenes, une bonite et un thon rouge. 

Le téléphone satellite a bien marché, nous avons pu avoir des fichiers Grib pour la météo qui nous donnent 15 nœuds de vent alors que nous n’avions que 8 nœuds... et pu donner des nouvelles par email tous les jours.
Terre, les premières photos de Sao Vincente :



 
Nous devrions partir pour la transat le 30 novembre ou le 1er décembre. 
A bientôt. 











lundi 15 novembre 2021

Tenerife

La plus grande des îles Canariennes a du caractère et nous a bien plu. Nous n´avons réussi à avoir qu´une nuit dans un minuscule port : Las galletas, mais c´était un peu petit pour notre paquebot, avec les pendilles c´est vraiment chaud s´il y a du vent.

Comme Célia nous a rejoint, nous avons trouvé un mouillage pas trop rouleur en face de Los Cristianos.




Nous étions d´abord au pied des falaises et nous avons fait une super sortie paddle avec Célia autour des parcs de pisciculture ce qui nous a permis d´admirer des dauphins et des tortues qui sont passés juste devant notre paddle !


Nous avions une voiture de location et nous sommes donc rendus jusqu´au Gigantes dans le sud de Tenerife :



Sur la route nous nous sommes arrêtés à Santiago, très jolie ville, avec un petit chemin en bord de mer.





Nous avions une magnifique vue sur La Gomera qui est l´ile juste en face :



Le dernier jour, nous avons visité la capitale de l´île : Santa Cruz de Tenerife. Pour nous c´est la plus réussie des villes des Canaries, beaucoup plus belle que Las Palmas... Pour nos amis navigateurs, je vous conseille de réserver à l´avance un place à la marina de Santa Cruz car c´est en plein centre, sur la place d´Espagne.



Le marché magnifique avec des petits resto à tapas délicieux.


L´auditorium très original de 2003



Nous avons terminé nos visites canariennes, nous quittons les îles espagnoles mercredi 17 ou jeudi 18 pour les îles du Cap Vert.

La carte pour la traversée est prête !


Petit mémo guide pour nos amis navigateurs :

Lanzarote :

La marina Rubicon 10/10 !

Raisons : les services, la gentillesse, son emplacement, le chantier, les restos, l´hyper Dino vous livre vos courses, l´essence peu chère comme partout mais ponton à essence facile d´accès.

Tuyaux : Pour visiter le parc des volcans, privilégier l´excursion en bus (low cost Lanzarote sur internet) cela vous permet d´avoir des explications et d´éviter la queue à l´entrée du parc naturel, excursion sud. Nous avons ensuite loué une voiture pour 2 jours, à Autoreisen à l´aéroport de Lanzarote, pas de caution, on réserve sans CB, 2eme conducteur gratuit, bonne disponibilité. On est allé la chercher en bus, très pratique cela nous a permis de visiter le nord, las cuevas verde et de faire les courses d´épicerie pour la transat et les amis.

Mouillage très sympa à faire absolument pour le coucher de soleil et la pêche : Playa de Papagayo.


Fuerteventura/Los Lobos :

Los lobos est une petite île proche de Fuerteventura mais très fréquentée par les navettes dans la journée, je pense que le mieux est d´y arriver en fin de journée quand les navettes cessent leurs mouvements et de repartir le lendemain.

Puerto del Rosario : petit port, difficile de contacter la capitainerie car ouvert de 8h30 à 14h et ne répond ni au téléphone ni sur chenal 9...Nous sommes donc allés les voir avec l´annexe. La ville n´a rien de terrible mais l´aéroport est à 10 min donc pratique pour faire venir des amis ou rentrer en France. Là aussi la location de voiture est pratique et permet d´aller admirer les dunes de sables et les montagnes.

Pas de carburant au port, la nuit est moitié prix par rapport aux autres.

Ensuite 2 mouillages très pratiques : Gran Tajaral et Moro Jable. Les 2 sont rouleurs comme tous les mouillages canariens, mention spéciale pour Moro Jable où nous avons vus de magnifiques raies pastenagues !


Gran Canaria :

Nous n´avons été avec le cata qu´à Las Palmas, la marina était complète à cause de l´ARC mais un mouillage est possible devant la plage. C´est très abrité mais les ferrys, paquebots et cargos font que le mouillage est très rouleur et bruyant... Le mieux est d´attendre le départ de la partie de l´ARC qui va sur le cap vert pour demander une place à la marina.



La marina est bienveillante et met à disposition un quai pour les annexes.



Du coup on peut facilement bidonner de l´eau ou de l´essence et faire des courses.

Un lavomatique sur le quai avec des machines de 8 kg permettent de laver les draps.

La location d´une voiture est nécessaire pour profiter de l´île.

Tenerife :

Très belle île, peu de mouillages, faire attention car 2 aéroports TFN et TFS.

A bientôt!






 

mercredi 10 novembre 2021

Fuerteventura à Gran Canaria

 Entre Puerto del Rosario et Gran Tarajal nous avons pêché à la traîne 2 belles bonites qui nous ont données 2kg400 de filets que nous avons mangés en une soirée à 8 personnes, en carpaccio à l´apéro puis au four.






Mouillage à Gran Tarajal:

Berangère prend de belles photos du coucher de soleil.




Le lendemain navigation vers Moro Jable, mais aucun poisson ne mord à l´hameçon...


L´après midi activité bouée tractée, pour Daphné c´est Vincent qui tire sa fille et pour Julia c´est en annexe !




Vincent plonge et voit 2 raies pastenagues magnifiques, je ne suis pas loin et je vais le filmer à coté, nous mettrons le film sur la chaine You tube prochainement.

Le lendemain départ à 4h du matin pour naviguer vers Las Palmas Gran Canaria.

Malheureusement ce sera au moteur car plus de vent pour faire de la voile. Nous mouillons à coté de la marina qui n´a plus aucune place à cause des bateaux de l´ARC (Atltantic Race Cruise).

Notre anémomètre étant en panne, nous laissons nos amis partir en excursion sur Gran Canaria et nous rachetons un anémomètre et autre matériel chez l´Accastillage diffusion du port.

Le lendemain, nous partons visiter l´île avec Beran, Vincent et Daphné, visite des villages de montagne, la vue est à couper le souffle. L´île est très verte, forêt de sapins, eucalyptus, châtaigniers, cela change de Lanzarote et Fuerteventura.



Maisons troglodytes:



Ensuite nous allons sur la cote ouest à Puerto de las Nieves, falaises abruptes et vagues, bon resto de poisson pour le midi. Retour au cata et séance de paddle pour Beran et moi.



Suite de nos aventures vers Tenerife très prochainement avec un petit résumé de ce qui nous a plut et déplut dans chaque ile et avantage et désavantage concernant le bateau.












jeudi 4 novembre 2021

Croisière de Lanzarote vers Las Palmas

 

Le lundi 25 octobre Sandra, Julia et Manu montent à bord, visite de Lanzarote jusqu´au 28 puis appareillage pour Porto del Rozario sur Fuerteventura avec une halte à midi sur isla de Lobos (l´ile des loups de mer).

Vous pouvez voir notre trajet en noir sur la carte:



Avant de partir, une petite plongée à playa Blanca:



Dernière photo de Lanzarote en partant:



A midi arrêt à Los lobos Mouillage très convoité:


Vent idéal pour la voile:



Manu parvient à louer une voiture pour 2 jours à l´aéroport qui est à 5 km du port, le port est très tranquille excepté le ferry qui arrive à 5h45 tous les jours !


Nous partons en expédition au nord de l´île pour admirer les dunes de sable et se baigner.





Le lendemain nous explorons le centre de l´île, très escarpé et rocailleux et le sud plus sableux.



Quelques moulins ont été conservé.



Et le soir arrivée de Bérangère, Daphné et Vincent.


A la semaine prochaine pour la suite de la croisière.